Articles

Et si on arrêtait un peu avec ces "Dream Matches" ?

Image
Édito

C'est quelque chose que vous avez peut-être déjà remarqué, notre génération utilise de plus en plus le terme "match de rêve" pour désigner une affiche séduisante sur le papier ou une opposition qui peut délivrer la marchandise. Je ne saurais vous dire quand cet expression a réellement pris de l'importance chez les fans de catch, mais une chose est sûr, on en abuse beaucoup et c'est parfois, un peu agaçant.

Oui parfois, pas toujours.

En réalité, y a trois choses qui peuvent m'embêter : l'utilisation abusive, la maladresse et la malhonnêteté.

Non pas que tout le monde doit avoir les mêmes goûts, mais l'utiliser couramment peut nuire à l'idée qu'on se fait du match. À l'image de chant "This is awesome" que l'on peut maintenant entendre à chaque show, alors qu'il n'y a rien de réellement "awesome". L'exemple le plus frappant que j'ai eu, c'est Christophe Agius disant qu'un Seth Rollins vs. Dol…

Critique de Crown Jewel 2018 : Comme ci, comme ça

Image
Après l'incident diplomatique entre les États-Unis et l'Arabie Saoudite, Crown Jewel aurait pu ne jamais prendre vie. Ciblé par différents médias, la compagnie de Stamford a aussi bien pensé à annuler l'évènement, que de le délocaliser. Mais à l'image des autres entreprises implantées sur place, la WWE a préféré honorer son contrat avec l'état saoudien.

Ainsi, le rendez-vous eu bien lieu. Un nouveau champion universel fut couronné, on connait l'identité du "meilleur au monde" et Shawn Michaels a fait son retour sur le ring. En clair, une soirée unique, historique et qui a fait beaucoup parler. Maintenant, il est temps de voir à chaud ce qui fut offert à Crown Jewel.

Coupe du Monde de la WWE
Rey Mysterio - The Miz - Dolph Ziggler - Jeff Hardy - Kurt Angle - Randy Orton - Seth Rollins - Bobby Lashley

Avec le tournoi mis en place pour désigner le meilleur lutteur au monde, il était logique de démarrer par le premier tour de la compétition. Rey Mysterio ouv…

2018 FN'Mae Young Classic Awards

Image
Dimanche dernier était un jour historique pour les superstars féminines de la WWE. À Evolution, les fans ont pu assister à la fin du Mae Young Classic 2018. Toni Storm a surpassé Io Shirai et rejoint Kairi Sane au palmarès de la compétition. Il est désormais l'heure de faire un bilan et pour cela, la Nation a été amené à voter à travers différentes catégories, afin de récompenser les lutteuses ayant pris part au tournoi. Huit personnes ont accepté de donner leur avis, ce qui est déjà un bon début.

Celle qui a gagné votre attention, la plus surprenante, la meilleure prise de finition, le plus beau match et pleins d'autres questions trouveront leur réponses dans les lignes suivantes. Êtes-vous prêt ?

On démarre avec la catégorie récompensant celle qui a su se montrer surprenante et celle-ci se trouve être... Kacy Catanzaro !



L'américaine issue de Ninja Warrior a visiblement fait fuir quelques septiques, puisqu'elle arrive en tête des suffrages. Éliminée au second tour d…

Critique d'Evolution 2018 : Qu'on leur donne le main-event de WrestleMania

Image
Annoncé il y a quelques mois de cela, Evolution s'avançait comme une nouvelle étape dans la mise en œuvre d'une parité entre hommes/femmes à la WWE. Il faut dire que les choses évoluent, la demande des fans est devenue considérable, leur vision a changé vis-à-vis des superstars féminines et avec la révolution entreprise par celles-ci ces dernières années, ce pay-per-view est arrivée presque légitimement.

Le roster féminin de la WWE ainsi eu l'occasion de briller devant une salle presque pleine, en plein New York et à seulement cinq jours d'un évènement de la compagnie exclusivement réservé aux hommes, en Arabie Saoudite, tout un symbole.

Maintenant qu'Evolution fait partie de l'histoire, voyons ensemble ce qu'il a offert et si les femmes peuvent désormais regarder fièrement les hommes droit dans les yeux.

Trish Stratus & Lita vs. Alicia Fox & Mickie James (accompagnées par Alexa Bliss)

Après une prestation de Nita Strauss et Lzzy Hale, c'est cet…

Critique du dernier épisode du Mae Young Classic 2018 : On termine sur une belle note

Image
Avec la perspective de combattre à Evolution, le tout premier pay-per-view 100% féminin de la WWE, les demi-finales représentaient les dernières étapes à franchir pour les participantes du Mae Young Classic 2018. Et chose qui sera probablement rare à l'avenir, les deux affiches du carré magique opposaient une japonaise à une australienne.

Toni Storm devait faire face à Meiko Satomura, tandis que Rhea Ripley était opposée à Io Shirai. Dans les lignes qui suivent, nous verrons ensemble quelle finale nous attend pour Evolution et surtout, si ce dernier épisode du Mae Young Classic s'est terminé sur une bonne note.

Demi-finale
Toni Storm vs. Meiko Satomura

Comme indiqué plus haut, cette première demi-finale opposait Toni Storm à Meiko Satomura. Le début de match a été plutôt classique avec des soumissions visant à affaiblir l'adversaire d'entrée de jeu. Puis sa s'est accéléré avec notamment une Big Boot de l'australienne et un Headbutt, lui permettant de prendre l…

Critique du 7e épisode du Mae Young Classic 2018 : Du mieux à quelques exceptions près

Image
On s'approche de la fin et ce septième épisode est tout simplement l'avant-dernier de l'édition 2018. Au programme du show, la totalité des quarts de finale, quatre matches qui ont permis de lever le voile sur l'identité du Final Four. Le précédent épisode avait laissé un goût amer dans la bouche, tant il était décevant, celui a-t-il proposé du mieux ? Réponse dans quelques instants.

Quart de finale
Meiko Satomura vs. Lacey Lane

Le premier combat de la soirée opposait Meiko Satomura à Lacey Lane. Cette dernière n'avait pas présenté grand chose lors de ses deux précédents matches et avait donc l'occasion de montrer sont talent et rien de mieux qu'affronter la japonaise pour cela. Malheureusement, le match n'a pas duré, vraiment dommage que même à ce stade de la compétition, les combats soient rapidement pliés. On a eu droit à une légère période d'observation en début de match, ponctuée par des esquives, des échanges rapides et une poignée de main refu…

Venom est ravi : les gens crachent leur venin sur Shawn Michaels

Image
Édito

Depuis le 08 octobre dernier, date de l'officialisation du retour sur le ring de Shawn Michaels, j'ai non-seulement été pris d'excitation, mais aussi été stupéfié de voir autant de monde insulter un homme, qui au final, n'a fait que prendre une décision totalement logique et compréhensible.

De ce fait, j'ai eu envie de m'exprimer sur la question, en espérant pas forcément vous faire changer d'avis, car on a chacun notre opinion, mais de mettre un peu d'antidote sur le venin qui se propage.

Il faut savoir que Shawn Michaels n'a plus combattu depuis plus de huit ans maintenant et que les rapports indiquent que le Heartbreak Kid aurait reçu un énorme chèque pour prendre part à Crown Jewel, le show prévu à Riyad, en Arabie Saoudite. Dès lors, certains ont tenté de salir l'image du Hall of Famer et une pluie d'insulte s'est abattue sur lui.

Here comes the money...and the bad guy

C'est malheureux, disons-le clairement. Dans le premier…

Critique de Bound For Glory 2018 : un show qui avait le potentiel pour être bien meilleur

Image
Après Ottawa en 2017, c'est cette fois-ci la ville de New York qui a eu l'opportunité d’accueillir Bound For Glory, une grande première pour la capitale économique du Nord-Est des États-Unis. Considérée comme l'épicentre du monde, la ville qui ne dort jamais pouvait compter sur un programme, qui avait fière allure sur le papier.

C'était aussi l'occasion pour la compagnie canadienne de clore son calendrier des pay-per-views par une bonne note, après les critiques positives obtenues pour Redemption et Slammiversary. Enfin de mon côté, il s'agissait d'une grande première dans la rédaction d'une critique centrée sur un évènement d'Impact Wrestling, ne m'en voulez pas donc, si je ne connais pas toutes les subtilités des histoires actuelles.

Désormais, il est temps de juger le plus gros évènement d'Impact Wrestling. Était-il à la hauteur ? Que faut-il retenir du show ? Réponses dans les lignes qui suivent.

Matt Sydal & Ethan Page vs. Rich Swan…

Critique du 6e épisode du Mae Young Classic 2018 : Pas énorme, mais ça avance enfin

Image
Le Mae Young Classic continu et le show de cet semaine permettait de voir les derniers matches des huitièmes de finale. Là encore, quatre affiches étaient proposées, c'est allé vite d'ailleurs, la plupart des matches n'étaient pas long, mais étaient-ils de qualité ? Ont-ils réussi à se démarquer ? C'est ce que nous allons voir à travers cette critique.

Huitième de finale
Io Shirai vs. Zeuxis

La japonaise Io Shirai affrontait donc la mexicaine Zeuxis, pour ouvrir le show. Un peu les deux extrêmes de mon point de vue, entre l'une des femmes qui m'a fait la meilleure impression et l'une des plus décevantes. Avec une Shirai pas vraiment dominante sur ce match, il était intéressant de voir à quoi allait ressembler le match. Et bien c'était assez brutal, presque tout le long du combat. Zeuxis semble être plus axée vers le "brawl" que la voltige, mais a eu le temps de placer un beau Moonsault, dommage qu'elle est retombée très loin, ce qui signifi…